Objets connectés

Les objets connectés se déploient à vitesse grand V et le public y trouve de plus en plus d’intérêt. L’observatoire Harris Interactive publié en janvier 2014 témoigne de 50% d’intérêt des français pour ces nouveaux produits. De l’automobile à la brosse à dents, en passant par les articles portés au quotidien (bracelets, montres, lunettes,…), les nouveaux usages, et surtout les nouveaux services dont les individus pourront profiter, présentent à ce jour des potentiels considérables. Doués de capacités intelligentes, les bénéfices de ces objets identifiés par les utilisateurs sont fortement attendus sur la facilitation de la vie au quotidien, les économies (temps, argent, énergie,…) ainsi que sur la sécurité (maison, voiture, santé,…)
Profiter d’un échange d’informations et/ou de données avec les objets qui nous entourent au quotidien, c’est pouvoir enrichir les services qu’ils nous rendent, mais aussi étendre leurs fonctionnalités pour les exploiter au bénéfice de nos Marques favorites. Recueillir des statistiques d’usages, déceler des dysfonctionnements, améliorer l’utilité , accélérer la finalisation d’une action,… tout cela par un partage d’information, un contrôle à distance ou encore la notification programmée d’informations, c’est donner au consommateur un pouvoir plus important sur l’utilisation de ses équipements, mais aussi lui faciliter sa vie. De même, la multiplicité des écrans qui nous entourent (TV, Smartphones, Tablettes, Montres, Lunettes, Consoles de voitures,…) sont autant de relais ou sources d’information, qui donnent aux Marques des opportunités d’adressage du consommateur avec une forte valeur ajoutée, parce que contextualisées !
A ce jour, l’opportunisme est de mise… L’évolution des usages, et également des technologies, permet de s’affranchir des tabous. C’est l’idée qui prime ! Ce qui fait le quotidien du consommateur peut demain devenir un outil à forte valeur ajoutée, pour peu que l’exploitation des technologies lui permette d’accroitre le potentiel de ses fonctionnalités…
Les moyens de connexion sont multiples, c’est ce qui fait l’étendue du champ des réflexions. Que ce soit par internet fixe ou mobile, ou par d’autres moyens de plus forte proximité (Wifi, NFC, Bluetooth,…), le choix des accès au consommateur doivent pouvoir être adaptés à chaque situation. Il ne faut pas non plus omettre l’usage des technologies de reconnaissance. L’usage de la caméra de son Smartphone pour décoder un QR code ou scanner un numéro de référence, et accéder aux contenus qui leur sont associés peuvent faciliter à plus d’un titre les besoins des consommateurs.